Photo Hephaistos | Mythe Grecque

Hephaistos | Mythe Grecque

Hephaistos | Mythe Grecque

Le dieu de la vigne, Dyonisos, le fit boire afin de le reconduire par la force sur le mont Olympe. Pendant neuf ans, Hephaistos (Mythegrecque) est abrité dans une grotte, sur l’île de Lemnos. Il y apprend travail de forgeron. Les nymphes Euronymé et Thétis sauvèrent le dieu de la forge jeté du haut de l’Olympe à sa naissance par Héré qui le trouvait repoussant. La légende relate qu'Hephaistos a voulu régler ses comptes avec Héra en concevant un trône équipé de bras articulés. Celui-ci fut adressé à Héré comme un présent et la fit prisonnière.

Les aventures d’Hephaistos

Hephaistos provoqua la mort d'un géant en l’ensevelissant sous du fer en fusion au moment de la gigantomachie, le combat des géants. Lorsque Prométhée le titan voulut subtiliser le feu pour le transmettre aux humains, c’est ce dieu qui l'a attaché à une montagne. Lorsqu’Athéné était enfermée dans le crâne de Zeus, Hephaistos intervint pour la mettre au monde et soulagea la terrible douleur du dieu. Assisté d'une nymphe et de géants, il avait installé sa forge dans le volcan l'Etna. C'est pour cela que certains lui octroient la couronne de la Sicile.

Hephaistos, le fils Héré

Ce dieu a été enfanté par la protectrice de la femme, Héra. Peu d’œuvres artistiques grecques représentent Hephaistos. Dans bien des cas, il est représenté accompagné d’autres divinités comme Athéna ou Arès. Ce dieu grec est présenté comme un forgeron, la plupart du temps éclopé. Héré le trouvait répugnant et l’aurait balancé en bas du mont Olympe. Si d'aucuns estiment que Héré a donné naissance à Hephaistos seule, d'autres jugent que le dieu suprême, Zeus, époux et frère Héré est son père.

Un dieu du feu systématiquement incarné avec sa claudiquation

Homère le nommait notamment "L'illustre Boiteux". Le dieu de la métallurgie et des volcans, Hephaistos, est systématiquement décrit ou représenté avec son handicap causé par Héré ou par Zeus. Quand on regarde le cratère du Vase François, on peut constater que le dieu est dessiné avec des pieds tournés vers l'extérieur.

Hephaistos serait le père d'Érichthonios, roi légendaire d’Athènes, enfanté par son sperme rejeté à terre par Athénée après qu'il ait tenté de la violer. Pour cette raison, le nom des « enfants d'Hephaistos » est souvent donné aux habitants de la capitale hellénique. Les épopées octroient trois enfants à ce dieu : Périphétès le brigand, Cabiro la nymphe et Palémon l'argonaute. Les différentes légendes racontent une version divergente à propos de l'épouse et des enfants d’Hephaistos. Le dieu du feu épousa l’une des déesses qui personnifient la plénitude d'après le poème "L’Iliade".

Les articles